Pourquoi l’iPad n’est pas l’outil idéal pour le design : 13 raisons convaincantes

tablette-graphique-autonome-ipad-pro-tablette-graphique-facile
L’iPad peut sembler être une option pratique pour le design avec sa légèreté et son stylet. Cependant, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles il peut ne pas être le meilleur outil pour les graphistes professionnels.
Dans cet article, Tablette-graphique-facile vous donne 13 raisons pour lesquelles selonnous l’iPad n’est pas le meilleur outil pour le design.

Sommaire

Tout d’abord, l’écran de l’iPad peut être trop petit pour travailler sur des projets complexes. Lorsque vous concevez des logos, des affiches ou des illustrations détaillées, la taille de l’écran peut limiter votre précision et votre créativité.

De plus, les logiciels de conception disponibles sur l’iPad peuvent être limités par rapport aux logiciels professionnels utilisés sur un ordinateur. Les fonctionnalités avancées et les outils spécifiques dont vous pourriez avoir besoin peuvent ne pas être disponibles sur les applications iPad.

L’ergonomie est également un facteur important à prendre en compte. Travailler pendant de longues heures sur un écran tactile peut être fatigant pour les mains et les doigts. Un clavier et une souris traditionnels offrent une meilleure ergonomie pour des tâches de conception prolongées.

De plus, l’iPad peut ne pas offrir la même précision qu’un ordinateur lorsqu’il s’agit de manipuler des formes, des calques ou des objets dans un logiciel de conception. La sensibilité au toucher peut rendre difficile la réalisation de modifications précises.

Enfin, la compatibilité avec d’autres appareils et logiciels est un autre problème potentiel avec l’iPad. Si vous travaillez avec une équipe ou si vous devez partager vos fichiers avec d’autres professionnels, il peut y avoir des problèmes de compatibilité entre l’iPad et d’autres appareils ou logiciels.

En conclusion, l’iPad peut être une solution de secours pratique pour les artistes en déplacement, mais il peut ne pas être le meilleur choix pour les graphistes professionnels qui ont besoin d’outils plus puissants et d’une meilleure ergonomie pour réaliser leur travail dans les meilleures conditions.

Pourquoi ne pas utiliser l'iPad pour le design ?

1. L'utilisation de Photoshop sur iPad est décevante

Lorsque Adobe a annoncé la sortie de Photoshop sur iPad, beaucoup ont été enthousiasmés par cette nouvelle. Cependant, il est important de souligner que cette version ne propose qu’un petit nombre de fonctionnalités par rapport à la version sur macOS et Windows. En effet, de nombreuses fonctionnalités essentielles sont absentes de l’application iPad. Même les menus familiers ont été modifiés, ce qui peut rendre l’utilisation de l’application plus difficile pour les utilisateurs habitués à la version de bureau.

De plus, les plug-ins personnalisés, qui sont souvent utilisés par les designers pour étendre les fonctionnalités du logiciel, ne sont tout simplement pas disponibles sur l’iPad. Cela peut être un véritable frein pour ceux qui dépendent de ces outils supplémentaires pour leur travail.

Bien sûr, l’iPad peut être utilisé pour des tâches plus simples et des esquisses rapides, mais pour des projets plus complexes et professionnels, il est préférable d’utiliser la version complète de Photoshop sur macOS ou Windows. Cette version offre une gamme complète de fonctionnalités et d’outils indispensables aux designers.

En conclusion, bien que l’idée d’utiliser l’iPad pour le design puisse sembler attrayante, il est important de prendre en compte les limitations de la version iPad de Photoshop. Pour des projets professionnels et complexes, il est préférable d’utiliser la version complète du logiciel sur un ordinateur de bureau.

2. Pas de InDesign ni de conception typographique de qualité

L’iPad peut être un outil polyvalent, mais il y a certaines limitations lorsqu’il s’agit de faire du design. 

Par exemple, il peut être difficile d’intégrer vos polices préférées dans l’iPad, surtout si vous les utilisiez sur Windows ou Mac. De plus, des applications comme InDesign, qui sont essentielles pour la conception graphique et l’impression, ne sont pas disponibles sur iOS

Ces applications permettent de réaliser des mises en page automatisées et de configurer des normes de typographie. Malheureusement, ces fonctionnalités techniques font défaut sur iOS. 

Donc, si vous êtes un designer sérieux à la recherche d’outils avancés, il est préférable de ne pas utiliser l’iPad pour le design.

3. Pas d'applications préférées disponibles

Il est vrai que l’iPad peut être un outil polyvalent et pratique, mais quand il s’agit de design, il y a plusieurs raisons pour lesquelles il pourrait ne pas être le meilleur choix.

Tout d’abord, il faut noter que la plupart des applications de conception haut de gamme utilisées par les artistes chevronnés ne sont tout simplement pas disponibles sur iOS. Il peut être difficile de trouver des logiciels de dessin de qualité sur iPad, mais si vous voulez vous aventurer dans d’autres domaines comme l’animation ou la conception 3D, la situation devient encore pire. Les logiciels tels que Dimensions, Lightwave, Blender, et bien d’autres ne sont tout simplement pas disponibles sur iPad.

Cela signifie que si vous avez besoin de créer des maquettes en 3D, des sculptures pour l’environnement, des emballages de produits ou travailler sur vos mises en page, il va être difficile de trouver des applications sur iPad qui puissent répondre à vos besoins.

De plus, même si vous trouvez une application qui correspond à vos besoins en matière de design, l’iPad peut ne pas offrir toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin. Par exemple, l’écran tactile peut être pratique pour certaines tâches, mais il peut être limité lorsque vous avez besoin d’une précision fine ou de fonctionnalités avancées.

Enfin, il est important de prendre en compte le confort et l’ergonomie. Travailler sur un écran plus petit peut être fatigant pour les yeux et inconfortable sur le long terme. De plus, l’iPad peut ne pas offrir la même facilité d’utilisation qu’un ordinateur avec un clavier et une souris.

En résumé, si vous êtes un designer sérieux à la recherche d’outils puissants et de fonctionnalités avancées, il est probablement préférable de ne pas compter uniquement sur l’iPad pour le design. Il existe d’autres options plus adaptées à vos besoins.

4. L'utilisation de Lightroom sur l'iPad pour l'édition et la sélection de photos est moyenne

L’iPad peut sembler être une bonne option pour ceux qui aiment à la fois la photographie et le design. Avec son appareil photo intégré performant, vous n’aurez pas besoin de transporter du matériel supplémentaire pour capturer des images ou les utiliser comme référence dans votre travail. Vous pourrez même retoucher certaines photos sur place grâce à des applications telles que la version iPad d’Adobe Lightroom.

Cependant, il y a quelques limitations à prendre en compte. Par exemple, vous devrez importer l’intégralité de votre bibliothèque avant de pouvoir commencer à travailler, ce qui peut être un peu contraignant. De plus, contrairement aux versions disponibles sur macOS ou PC, Lightroom sur iOS ne permet d’éditer qu’une seule photo à la fois, ce qui peut être frustrant si vous avez besoin de travailler sur plusieurs fichiers RAW simultanément. 

Ce sont là quelques-unes des limitations courantes que l’on retrouve lors de l’utilisation de l’iPad pour le design.

5. Les versions iPad d'Illustrator Draw et d'Illustrator diffèrent trop des versions Windows et macOS

Si vous êtes un designer habitué à utiliser des versions avancées d’Illustrator sur ordinateur, passer à l’iPad pourrait être une expérience déroutante. 

Les versions iPad de ces logiciels ont été simplifiées pour s’adapter à un système d’exploitation limité, ce qui a entraîné des changements significatifs dans l’interface utilisateur. Malheureusement, cela a également créé une incohérence entre les versions iPad et les autres plateformes.

Si vous êtes habitué à travailler avec des outils puissants et complexes, vous risquez de vous sentir désorienté sur l’iPad. L’interface utilisateur est complètement différente et il peut être difficile de trouver vos repères. Les fonctionnalités auxquelles vous êtes habitué sur votre ordinateur ne sont peut-être pas disponibles ou sont présentées de manière différente sur l’iPad.

En outre, la performance de l’iPad peut être un obstacle pour le design professionnel. Les capacités de traitement de l’iPad sont limitées par rapport à celles d’un ordinateur, ce qui peut entraîner des ralentissements et des difficultés lors du travail sur des projets complexes.

Il est également important de noter que l’iPad n’est pas compatible avec certains logiciels de design couramment utilisés. Si vous travaillez avec des programmes spécifiques qui ne sont pas disponibles sur iPad, vous devrez trouver des alternatives ou renoncer à leur utilisation.

En résumé, si vous êtes un designer expérimenté habitué à travailler sur des logiciels avancés sur ordinateur, l’iPad peut ne pas être la meilleure option pour vos besoins en matière de design. L’interface utilisateur confuse, les limitations de performances et l’incompatibilité avec certains logiciels clés sont des facteurs importants à prendre en compte avant de décider d’utiliser l’iPad pour le design.

6. Pourquoi ne pas utiliser l'iPad pour le design : 6 raisons de ne pas remplacer une tablette graphique par un iPad Pro

Il est vrai que certaines personnes utilisent un iPad pour la conception graphique, mais il y a plusieurs raisons pour lesquelles ce n’est pas la meilleure option. Tout d’abord, bien que l’iPad puisse être utilisé comme écran à stylet pour un ordinateur de bureau, il nécessite des logiciels supplémentaires et ne sera jamais aussi performant qu’un véritable écran à stylet dédié.

De plus, l’interface des applications graphiques sur iPad peut être complètement différente de celle des logiciels professionnels utilisés sur les ordinateurs de bureau. Cela signifie que vous devrez apprendre une nouvelle interface et peut-être même modifier votre flux de travail habituel.

En utilisant un iPad comme tablette graphique, vous n’aurez pas accès aux mêmes fonctionnalités avancées que celles disponibles sur un ordinateur de bureau. Les logiciels graphiques professionnels offrent une multitude d’outils et de fonctionnalités spécifiquement conçus pour faciliter le travail des designers.

En outre, le coût d’un iPad peut être beaucoup plus élevé que celui d’une tablette graphique dédiée, qui offre des performances similaires voire supérieures. Si vous envisagez sérieusement de vous lancer dans la conception graphique, il est préférable d’investir dans un outil spécifique qui répondra à tous vos besoins.

En conclusion, bien que l’utilisation d’un iPad pour la conception graphique puisse sembler pratique, il présente plusieurs limitations et ne peut pas rivaliser avec les performances et les fonctionnalités offertes par un véritable tablette graphique avec écran. Si vous êtes sérieux au sujet de la conception graphique, il est préférable d’investir dans un outil qui vous permettra de réaliser votre plein potentiel créatif.

7. Perdre du temps à apprendre des applications basiques ?

Il est important d’investir du temps dans l’apprentissage de nouveaux programmes pour élargir vos compétences. Cependant, utiliser des logiciels iOS tels que l’iPad pour le design peut être limitant en termes de fonctionnalités et de capacités. 

De nombreux logiciels plus robustes sont disponibles sur des systèmes plus solides, offrant des fonctionnalités passionnantes. Des outils tels que Sketch, Zbrush, Sculptron, Unity, Darktable, etc. offrent des particularités uniques qui méritent d’être maîtrisées. Malheureusement, aucun de ces logiciels n’est accessible sur un iPad, ce qui rend difficile votre progression et vous empêche d’atteindre le niveau de qualité possible sur un ordinateur.

Investissez plutôt votre énergie dans des solutions plus performantes pour améliorer vos compétences en design.

8. Pourquoi dessiner sur du verre n'est pas une expérience optimale

L’iPad n’est peut-être pas le meilleur choix pour le design, et voici pourquoi : tout d’abord, dessiner sur l’écran en verre de l’iPad avec l’Apple Pencil ne procure pas la même sensation naturelle que dessiner sur une tablette graphique comme la Wacom Cintiq. Même si vous pouvez vous y habituer, ce n’est pas comparable à la sensation de dessiner sur une surface qui imite le papier.

De plus, malgré l’utilisation de protections d’écran antireflet, l’éblouissement de l’écran de l’iPad peut rendre difficile la visualisation des matériaux avec lesquels vous travaillez. Cela peut être un véritable inconvénient pour la conception graphique.

Il est également important de noter que l’iPad présente certaines limitations en termes de logiciels et de fonctionnalités par rapport aux outils plus spécialisés utilisés dans le domaine du design. Les applications disponibles sur l’iPad peuvent être moins puissantes et moins adaptées aux besoins des designers professionnels.

Enfin, il y a aussi des considérations ergonomiques à prendre en compte. L’iPad n’est pas conçu pour être utilisé pendant de longues périodes de temps dans des positions confortables pour le dessin. Cela peut entraîner des problèmes de fatigue et d’inconfort physique, ce qui n’est pas idéal lorsque vous travaillez sur des projets créatifs.

Pour toutes ces raisons, il est préférable d’envisager d’autres options, comme une tablette graphique spécialisée, pour le design professionnel.

9. Dessiner sur de fines bordures est extrêmement difficile

Lorsque vous utilisez un iPad pour faire du design, il peut être difficile de maintenir la stabilité de votre main tout en dessinant. En effet, une pratique courante est de poser le côté de la main sur la surface de dessin pour plus de contrôle. 

Malheureusement, les petits cadres comme celui de l’iPad ne sont pas idéaux pour cela, car votre main dépasse du bord. Cela peut être particulièrement frustrant lorsque vous essayez d’atteindre les éléments de l’interface situés sur les bords de l’écran.

En revanche, les tablettes graphiques et les écrans utilisés par les professionnels offrent des bords plus larges, ce qui vous permet de stabiliser vos doigts tout en ayant accès à toute la zone active. Cette différence peut avoir un impact significatif sur la qualité de votre travail et votre expérience globale en tant que designer.

Il est important de prendre en compte ces aspects avant de décider d’utiliser un iPad pour le design. Bien que l’iPad puisse être pratique pour certaines tâches, il peut ne pas être le meilleur choix pour des projets plus exigeants où la stabilité et l’accessibilité sont essentielles.

10. Les boutons physiques sont plus fiables que le double-tap sur l'Apple Pencil

L’Apple Pencil peut sembler être une bonne option pour le design, mais il présente quelques inconvénients par rapport aux stylets de tablettes graphiques traditionnels. 

Par exemple, contrairement aux boutons programmables d’un stylet Wacom Pro Pen 2, l’Apple Pencil utilise un geste de double-tap pour changer d’outil. Cependant, ce geste peut rendre votre prise moins stable et nécessiter plus de mouvements de vos doigts. En comparaison, les boutons d’un stylet Wacom Pro Pen 2 peuvent être configurés pour fonctionner comme des touches de modification sans perte d’efficacité. De plus, ils sont faciles à localiser, à distinguer au toucher et à activer en appuyant dessus. 

Donc, si vous recherchez une expérience de design plus optimisée et pratique, il est préférable de choisir un stylet de tablette graphique traditionnel plutôt que l’iPad avec l’Apple Pencil.

11. L'Apple Pencil nécessite d'être rechargé !

L’une des raisons pour lesquelles il vaut mieux éviter d’utiliser l’iPad pour le design est liée à son stylet. Alors que la plupart des fabricants ont développé des stylets sans batterie ni rechargement, Apple persiste à utiliser une batterie pour son Apple Pencil

Non seulement cela va à l’encontre de l’aspect écologique, mais l’autonomie de l’Apple Pencil est également inférieure à celle de nombreux autres stylets numériques. Certains peuvent même durer des mois, voire des années, sans avoir besoin d’être rechargés. 

Bien sûr, le nouveau stylet Apple se recharge rapidement grâce à sa connexion magnétique à la tablette, mais cela donne l’impression qu’Apple est en retard par rapport aux autres fabricants.

12. Pas de fonction de survol de l'écran avec l'Apple Pencil

L’une des raisons pour lesquelles l’iPad n’est pas idéal pour le design est l’absence de l’indicateur au survol. 

Cet outil est très apprécié par de nombreux illustrateurs car il permet de voir directement où le tracé va apparaître sous la pointe du stylet. Cela évite de devoir chercher d’autres indicateurs d’interface pour l’outil sélectionné. 

Malheureusement, cette fonctionnalité n’est pas disponible avec l’Apple Pencil. De plus, certains logiciels permettent également de visualiser la forme du pinceau et d’avoir un contour indiquant sa taille, ce qui permet d’ajuster sa largeur en temps réel. Malheureusement, cette fonctionnalité ne fonctionne pas non plus avec l’iPad.

13. Pas de raccourcis clavier disponibles

La prise en charge des raccourcis clavier sur iPad est très limitée, ce qui rend difficile l’utilisation de certaines applications, notamment pour le design. Même si vous pouvez connecter un clavier externe à votre iPad, les développeurs d’applications iOS n’ont pas fait beaucoup d’efforts pour intégrer des raccourcis clavier. Cela signifie que vous devrez principalement utiliser votre stylet pour effectuer toutes les actions, ce qui peut être inefficace et limitant.

De plus, bien que certains appareils tactiles permettent de toucher l’écran avec une main pour effectuer des actions basiques, cela ne remplace pas la productivité offerte par les raccourcis clavier. Les artistes savent bien que ces raccourcis sont essentiels pour gagner du temps et augmenter leur efficacité. De nombreuses tablettes graphiques offrent même des touches intégrées ou des télécommandes de raccourcis pour encore plus de productivité.

En fin de compte, si vous êtes sérieux au sujet du design et de la productivité, l’iPad pourrait ne pas être le meilleur choix. Il y a d’autres appareils sur le marché qui offrent une prise en charge plus complète des raccourcis clavier et qui sont spécifiquement conçus pour les professionnels du design.

Pourquoi ne pas utiliser l'iPad pour le design ?

L’iPad est certainement pratique si vous souhaitez créer des esquisses, des dessins ou des peintures numériques sur un écran portable. 

Mais dès que vous sortez des domaines classiques, les limitations logicielles de l’iPad deviennent évidentes. 

La conception graphique pour le design d’interfaces web, la conception 3D, l’animation ou les impressions est assez limitée. On peut se demander si Apple se soucie vraiment des industries créatives ! 

Ils ont révolutionné l’industrie du design graphique avec le Macintosh dans les années 1980. Mais aujourd’hui, il existe de nombreux autres outils créatifs professionnels ou gratuits disponibles sous Windows et Linux qui surpassent les logiciels iOS

De plus, lorsque l’on examine les alternatives matérielles à l’iPad, on est surpris par la qualité des dispositifs tels que les tablettes graphiques Wacom, Huion ou XP-Pen. Ces fabricants mettent beaucoup plus d’efforts qu’Apple pour proposer des outils accessibles et performants aux artistes amateurs ou professionnels. Il vaut mieux se tourner vers ces options si vous voulez vraiment développer vos compétences artistiques et exploiter pleinement votre passion.

Picture of Tablette-Graphique-Facile
Tablette-Graphique-Facile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *